Informatique, Imagerie & Communication

A l’occasion de l’ADF qui s’est tenu Porte Maillot à Paris, Castellini a présenté son nouveau Skema 8.

Votre unité est votre principale outil de travail, il représente un investissement majeur pour votre cabinet.
Celle-ci vous accompagnera pour plusieurs années, c’est pourquoi, il est important de se poser les bonnes questions au début de votre projet.
  • Qualité de fabrication
    Les éléments doivent s’emboîter facilement, sans lacune pour un nettoyage et un entretien facile. Assurez-vous de la haute qualité des surfaces et des matériaux utilisés pour la fabrication.
  • Prenez le temps nécessaire d’essayer le fauteuil
    L’idéal est de venir essayer le fauteuil, c’est pourquoi nous avons installé un showroom à Lyon et Valence.
    Testez l’unité de soins dans différentes positions et n’oubliez pas de vous placer aussi à côté du fauteuil pour vérifier que vous avez bien une position ergonomique de travail.
  • Visez l’intégration
    Idéalement, les kits et options supplémentaires (par ex. les moteurs électriques, les détartreurs ou les vannes de crachoir) doivent venir du même fabricant que
    le fauteuil de soins. Cela vous garantit une même et unique norme de fabrication, et le dépannage devient également un jeu d’enfants. Le choix vous appartient.
  • Vérifiez les fonctions d’hygiène
    Rendez les mesures d’hygiène et d’entretien du fauteuil aussi faciles que possible en choisissant une unité de soins ayant un mode d’entretien et de nettoyage facile et fiable à la fois.
  • Comparez ce qui est comparable
    Lorsque vous recherchez les options d’une unité de soins, assurez-vous de comparer les mêmes spécifications. Parfois, une unité de soins moins onéreuse peut nécessiter des options à rajouter, ce qui signifie des coûts supplémentaires à prendre en compte.
  • Un choix pour le futur
    Assurez-vous que votre unité de soins pourra évoluer dans le futur avec les nouvelles technologies.
  • Poids et hauteur
    Pour répondre à une base complète du patient, n’oubliez pas de vérifier le poids maximal que peut supporter
    le fauteuil. Pour votre confort, vérifiez également les hauteurs minimales et maximales de travail.
  • Offre de formation et support technique par le fabricant
    Pour vous assurer que l’unité de soins est utilisé au maximum de ses capacités et de prolonger sa durée de vie au maximum, renseignez-vous auprès de votre dépôt si des formations sont disponibles. Ainsi, il pourra vous montrer le large éventail de fonctions dont l’unité de soins dispose. Bien évidemment, assurez-vous aussi de l’existence d’un support technique en cas de besoin.
  • Ajoutez du style à votre cabinet dentaire
    Examinez la gamme de couleurs des selleries et des carters disponibles pour personnaliser votre cabinet à votre goût.
  • Renseignez-vous le plus possible à propos du fauteuil avant l’achat.
    • •Combien de pédales y-a-t-il?
    • Le fauteuil est-il ambidextre?
    •  Le fauteuil a-t-il une vanne de crachoir?
    • Est-ce qu’une seringue 3 fonctions est incluse dans le pack standard?

Contenu original proposé par Kavo Dental

Il existe 4 types de configurations d’unit. Vous avez les fouets transthoraciques, les cordons pendants transthoraciques, les carts et les units arriére 12 o’Clock.

Chacune de ces dispositions ont leurs avantages et inconvénients. C’est à chaque praticien suivant ses habitudes de travail, la façon dont il a été formé, ses besoins en ergonomie de trouver celui qui lui correspond.
Nous avons l’habitude de rencontrer des praticiens qui au fil de leur carrière changent de configuration d’unit. Ceci en raison de la répétition de mouvements qui à la longue provoquent contractures et inconfort.
Le bon reflexe pour le choix d’un fauteuil c’est d’expérimenter, de venir tester en showroom les autres dispositions existantes.
Avec notre expérience, nous vous proposons nos axes de réflexions autour de vos contraintes métier et des solutions que peuvent vous apporter chaque disposition.

Quelles sont vos positions de travail ?
Adoptez l’unit qui correspond à votre pratique.

 

Cart

 

+Gain de place
+ Grande mobilité et permettant un travail ambidextre
  Roues et cordons au sol

 

 

 

 

 

Cordons pendants

 

+ Instruments de côtés hors de la vue du patient
  Risque de chute des instruments selon les modèles

 

 

 

 

 

 

Fouets

+ Pas de risque de chute des instruments – accès de l’assistante aux CA
  Le mouvement d’épaule pour aller chercher l’instrument selon les modèles

 

 

 

 

 

Unit Arrière 12 o Clock

+ Vue dégagée de votre salle de soin
  Difficile pour travail à midi
 Travail à quatre mains seulement

Nous vous parlions récemment du début de notre collaboration avec Morita. Nous sommes fiers de vous montrer les photos de chantier d’un cabinet ayant fait le choix d’un fauteuil EMCIA.

Si vous aussi, vous souhaitez découvrir l’ergonomie selon la méthode de Dr Dary Beach nous vous recommandons la formation  à l’ergonomie de travail en cabinet dentaire par les Drs Farré et Blanc

Dentall Project accroît sa gamme de produits pour vous satisfaire

Fort de son expertise sur les grandes marques , Cyril Argaud, Directeur Dentall Project a le plaisir de vous informer pouvoir distribuer tous les produits de la marque Morita.
Équipements de diagnostic et d’imagerie
Créé en 1916 par le Japonais Junichi Morita, le groupe s’est imposé comme l’un des leaders la fabrications de produits médico-techniques.

Soaric
L’excellence en matière de fiabilité, de design et d’ergonomie au travail. Découvrez le concept du Dr Daryl Beach dans un fauteuil haut de gamme aux finitions irréprochables.

Emcia
Découvrez le fauteuil inspiré par le Dr Daryl Beach dans sa forme la plus pure, avec ce fauteuil élévateur pour un travail à 12h.
Pour en savoir plus sur ce concept d’ergonomie nous vous donnons rendez-vous le 27 septembre à Lyon pour une formation par les Drs David Blanc et Pierre Farré. Inscription en ligne

Veraview-x800
Veraview X800 délivre des images 3D de haute précision. Le système offre aussi de nouvelles fonctions panoramiques, comme l’adaptation du point focal et l’adaptation de l’échelle de gris :
11 champs de visualisation
Adaptation de la dose au patient – pratique pour les enfants