Back Up ? NAS ? HDD ? Etude des solutions de sauvegardes (en Français)

/ / News, Trucs & Astuces

Depuis le 1er Avril et la mise en place de la nouvelle CCAM les éditeurs de logiciels de radiologie et de gestions ont plus ou moins bien géré ces nouveaux changements. L’application de ces mises à jours n’étant pas toujours sans risques nous recommandons de toujours avoir une solution de secours ….

Pourquoi avoir une sauvegarde ?

La sauvegarde vous permet de retrouver tout ou partie de vos fichiers voir même de votre système informatique en cas de panne. Ce n’est pas seulement un confort de travail, il s’agit aussi d’une obligation légale :

La durée de conservation des dossiers médicaux est de 20 ans il faut donc conserver vos dossiers médicaux durant ce laps de temps

Les différentes solutions

De manière généralisé il faut “toujours avoir un système de sauvegarde” comme le confirme Alexis Couston, Responsable Imagerie Dentall Project

La sauvegarde est une obligation et une nécessité, plusieurs solutions d’intégrations sont disponible selon votre budget et la taille de votre patientèle.

Avant de choisir votre solution de sauvegarde vous devez répondre à ces quelques questions :

  • Quelqu’un sera-t- il en charge de la sauvegarde ?
  • Que souhaitez vous sauvegarder ?
  • Quel est le volume de données à sauvegarder ?

Vous pouvez alors commencer à regarder les différents supports proposés

  • Supports amovibles : La taille et le type de support est à choisir en fonction de la patientèle. Julie Software constate en moyenne que pour 20 000 patients, la taille de la base de données est de 1,2 Go. Une clé USB de près de 30€ pourrait alors suffire. A l’inverse pour un cabinet de groupe nous recommanderons des disques durs qui proposent un stockage plus adapté. En effet, le poids de la sauvegarde est essentiellement liée aux images (radio, photo, scan) et documents rattachés aux dossiers patients et donc à la taille de votre patientèle.
  • Sauvegarde cloud : sous forme d’abonnement la sauvegarde cloud sauvegarde l’intégralité du poste de travail. Plus onéreuse que le support amovible elle est aussi plus confortable car elle permet de restaurer l’intégralité des données même dans un autre ordinateur.
  • Sauvegarde NAS : issue de l’anglicisme Network Attached Storage est une solution de stockage et de sauvegarde de fichiers en temps réel. Le NAS est composé de deux disques durs qui servent respectivement au stockage et à la sauvegarde simultanée des données. Bien qu’attrayant, ce type de matériel n’est hélas pas compatible avec l’ensemble des logiciels dentaires.

Notre recommandation

Le service imagerie recommande d’avoir au moins 2 types de sauvegardes pour pouvoir alterner en cas de défaillance du medium de sauvegarde.

Cela signifie avoir, par exemple, deux disques durs conservés hors du cabinet par deux personnes différentes avec des fréquences de sauvegardes alternées. Cela permet de vous prémunir des cas de cambriolage, d’un incendie ou même d’une erreur de manipulation.

Vous pouvez aussi consolider votre système informatique avec une sauvegarde dans le cloud pour respecter la recommandation de l’ASIP santé de “conserver les sauvegardes de préférence dans deux lieux sûrs distincts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *